DANSERUNA 2019

7, 8, 9 et 10 Juin 2019

 

2éme édition Festival Danseruna

Rencontre tango, folk, contact improsation

 

à Capestang (entre Narbonne et Béziers)

 

 

Notre envie est de proposer un espace de partage, de créativité et de rencontre.

Comment ces trois danses peuvent se chevaucher, se mélanger, se nourrir les unes des autres ?

 

L’idée est de voyager à travers chaque univers pour inventer des formes hybrides, faire des allers retours, détourner, s’inspirer…

 

Nous nous situons dans la continuité de l'histoire commencée en Ariège avec le Folkontact, poursuivie chez nous avec le Folkontact à Montouliers et élargie dans la Drôme et St Jean du Gard  avec Saltabimus.

 

Le temps d'un weekend, avec 4 ateliers (Tango, folk, contact impro et composition instantanée), 3 bals avec des musiciens (d’exception!), 1 pré-bal public et une jam

 

Nous vous proposons de rejoindre la 2ème édition du festival Danseruna à Capestang (34310), à 1h de Montpellier, 1h de Perpignan, 1h30 de Toulouse, dans un lieu magnifique, le Château des Archevêques où nous installons un parquet miel (d'extérieur) de 200m2.

 

Attention places limitées à 88 personnes.

 

 

 

 

 

 PROGRAMME

 

 

Vendredi 7/06

Samedi

8/06

Dimanche 9/06

Lundi

10/06

 

 

 

 

 

 

 

16h Inscription Accueil

 

10h 12h ATELIER 1

 +30 min de pratique libre

 

 

 

 10h 12h ATELIER 3

 +30 min de pratique libre

 

 

JAM

13h REPAS

 

13h REPAS

13h REPAS

16h/18h ATELIER 2 

+30 min de pratique libre

 

 

 

 

16h/18h ATELIER 4 

+30 min de pratique libre

 

 

14h30 Cercle de clôture

 

15h 16h30 Rangement

16h30 18h JAM des survivants (dojo )

19h REPAS

 

19h REPAS

19h REPAS

20h30 Ouverture festival !

21h BAL d’ouverture

 

20h30/21h45 Pré BAL mairie

 

22h BAL sous les étoiles

 

20h30 BAL de Clôture

 

 

 

 

Le bal du samedi soir « Le bal sous les étoiles » est ouvert à 40 personnes extérieures... pour les locaux et ceux et celles qui ne peuvent pas être là tout le weekend, nous ouvrons l'espace de cette soirée.

Inscription obligatoire Tarif 15€

 


ENSEIGNANTS


TANGO: Mathieu Maisonneuve

Je suis entré sur la scène avec 3 balles et quelques rêves. Après mes débuts jonglés puis rapidement dansés, j'ai entrepris la formation acteur mise en place par la Cie Jo Bithume à Angers. J'y ai rencontré Paul-André Sagel, Norman Taylor, Alexandre Del Pérugia, Ana Rodriguez et Jean-Philippe Lerembourre. C’est le début de l’aventure du corps en jeu, du théâtre à la danse, de l’intention en mouvement.

 J'ai passé deux années intenses à l’école Internationale de Théâtre Lassaad à Bruxelles (la jumelle de l’école Lecoq parisienne !).

 

Depuis lors, la danse et le théâtre s’intègrent dans toutes les compagnies avec lesquelles je travaille : Cie Banc Public, Compagnie Vendaval, Ragroof Theater, Cie Bulles de Zinc, Farouche Cie, Cie Humani Théâtre, Cie Bilbobasso, Cie Les Arts Oseurs...

 

Depuis plusieurs années maintenant, j'ai aussi exploré la partie technique de mon métier et je  travaille en tant que technicien lumière et régisseur général de compagnie au sein de la Farouche Cie.

En parallèle, je poursuis la pratique du tango argentin, de la musique (guitare et percussions) et du Tai-Chi-Chuan.

 

Je propose une approche du tango argentin basée sur une dimension sensitive. Sensation et écoute de la musique. Sensation de soi, axe, posture, torsion, respiration… Sensation de l’autre, travail autour de embrassement. Sensation de l’espace autour, des lignes et de la circularité.

 Nous approcherons d’abord le travail technique par des structures simples pour danser en bal. Nous tenterons d’aborder les dimensions spécifiques aux deux rôles guideur(euse)-guidé(e).

Dans un autre temps, en fonction des envies de chacun, nous pourrons chercher aussi de la matière à partir d’outils permettant l’improvisation. Utiliser le tango comme matière chorégraphique.

 

FOLK: Guilhem Hérinx

Les danses trad, je suis tombé dedans quand j'étais petit. Et à l'époque le mot "neofolk" n'existait pas encore. Alors le respect des répertoires et la recherche des traditions ont été le pain quotidien de mon apprentissage. Par la suite, je me suis mis à transmettre et j'ai fait partie de la nouvelle vague des années 2000. D'abord sur les danses de couples en abordant les questions de rapport à l'autre, de gestion du poids du corps, d'improvisation, de guidage... et toutti cuanti. Puis je me suis frotté à la transmission des valses impaires, des polskas, des danses basques et bien d'autres danses de répertoire. Aujourd'hui après 15 années d'expérimentations didactiques pour la transmission du geste dansé, je viens à vous avec ma connaissance des répertoires, mon expérience dans l'exploration des possibles en folk, ainsi que mon bagage sur le corps humain acquis en formation d'étiopathie.
Alors ensemble on va fouiller dans l'extraordinaire richesse de mouvement que propose les traditions populaires, on va explorer les différents champs d'expression des danses trad. Bien entendu nous  jouerons avec les bases fondamentales du mouvement dansé: le corps, l'équilibre, le poids, le rythme, la pulsation, la dissociation...  Et puis ce laboratoire sera aussi une bonne occasion de questionner et de contextualiser un peu la notion d'improvisation. Bref, on va envoyer du jarret à tout rompre et ruer dans les brancards de nos carcans idéologiques. Amoureux de la danses, bienvenus! Et peu importe votre niveau. Ce qui importe c'est votre envie de découvrir, de redécouvrir, d'apprendre, de sortir de vos habitudes.

 

CONTACT IMPROVISATION: Bastien Auber

Depuis 2011, j'enseigne le Contact Improvisation lors d’ateliers réguliers, de stages et de festivals en France et à l’international (Allemagne, Espagne, Italie, Israël, USA, Russie, Ukraine, Inde). Je me suis formé à la danse en voyageant et en travaillant avec de nombreux enseignants de CI, de composition instantanée et d’approches somatiques (Adrian Russi, Joerg Hassman, Charlie Morissey, Mirva Makkinen, Lisa Nelson, Isabelle Uski…). Mon approche des dynamiques corporelles est en lien étroit avec les mouvements existants dans la nature (microcosme et macrocosme). Je suis également géologue, pratique la méditation, le Mouvement Authentique et j' attache une importance poétique à la danse. Actuellement, je m'intéresse au domaine des corps subtils en me formant à la géobiologie et la bioénergie.

 

 http://bastien-auber.jimdo.com/

 

https://www.youtube.com/watch?v=um86N8JcVaU

 

 

 

Composition instantanée: Mathilde Duclaux

Je danse depuis ce 1er concert où la musique africaine m’a mise en vibration, exaltée par les musiciens, j’avais 3 ans et je leur épluchais des oranges … J’ai sans doute dansé avant, dans le ventre de ma mère, comme toi.

 

 

 

Je danse pour conduire mes idées et penser un monde meilleur, pour faire éclore des émotions et oser les partager, pour « s’entre-vivre » nous les humains qui avons du travail pour notre « éco relation » au monde. C’est en choisissant la danse comme profession que je chemine à travers des rencontres artistiques, tournées vers les mouvements, le texte chanté, parlé et dansé, le monde espiègle du clown, les pratiques somatiques...

 

 

 

Ma recherche se situe dans le lien aux différentes musicalités, avec parfois des éléments marionnettiques, tout en cheminant au plus proche d’une expression vivante. J’ai créé la Cie Marie-Louise Bouillonne, pour y faire s’épanouir des spectacles. Nous les dansons avec mes partenaires de jeux depuis 14 ans sur scène ou pour le tout-terrain de l’espace public.

 

 

 

Le contact improvisation, la composition instantanée sont des sources d’expérimentation et d’inspiration riche dans mon parcours. J’enseigne tout ce bagage auprès de publics très hétéroclites quand on m’y invite.

 

 

 

 


MUSICIENS


BAL D'OUVERTURE VENDREDI 7 JUIN: Laurent Cavalier, Jérémy Champagne, Guilhem Verger, Elisa Trébouville, Rémy Tatard

Laurent Cavalié

Alchimiste du chant populaire, Laurent Cavalié fait partager les pépites qu’il glane çà et là sur sa terre languedocienne : des chants attrapés au vol, recyclés et arrangés au rythme de ses envies et de ses rêves métissés. Ce chanteur percussionniste est un orfèvre des mots : ceux qu’on lui donne trouvent une deuxième vie ; ceux qu’il invente se faufilent dans les têtes et les cœurs pour nous rappeler que la langue est rythme autant que poésie.

Avec quelques tambours anciens, des percussions végétales, une mâchoire d’âne et son accordéon, Laurent Cavalié vient faire vibrer cette corde sensible qui nous relie à la mythologie populaire dans ce qu’elle a de plus noble.

 

https://www.youtube.com/watch?v=Qke6aZIlroc

 

 

 

Jérémy Champagne

Trombone -  Hautbois - Percussions

Musicalement, j'ai toujours eu le cul entre deux chaises :

Élève au conservatoire en hautbois classique, je faisait parallèlement
mes premières armes sur scène en montant des groupes de chanson punk
alternative.

Avec la fanfare Grail'oli je participe depuis plus de dix ans aux fêtes
populaires languedociennes,
mais je cultive aussi mon goût pour l'exotisme en jouant de la Funk, de
la musique Cubaine et des Balkans ou en étudiant le Jazz auprès de Serge
Lazarevitch.

 

Rémy Tatard

Accordéon, chant, cistre

 

Présenter Remy est un comme écrire une partition... Ce multiinstrumentiste de talent et voyageur dans l'âme, reconnu par monts et par vaux dans le milieu trad mais aussi dans ce que l'on aime bien appeler "la musique du monde" lorsqu'on ne sait plus vraiment de quelle manière classer le genre ... donne une large place au chromatique ( ah ah ah et oui ! le trad n'appartient pas qu' au DIATONIQUE !!! la preuve en est  et pas des moindres...) mais aussi à d'autres instruments lui permettant de donner corps à sa créativité... 

C'est un funambule de la Mazurka, un master de la scottish, un magicien du cercle... et bien plus encore !

 

Elisa Trébouville

 

Après une dizaine d'années d'étude de la guitare et des bases du langage tonal au conservatoire de Perpignan puis à l'université de Toulouse II-Le Mirail, Elisa obtient une licence de musicologie en 2013.

 

Elle se spécialise par la suite dans l'interprétation des musiques populaires brésiliennes au cours de plusieurs voyages au Brésil entre 2013 et 2016 et par l'étude du cavaquinho. A l'issue d'un master de musicologie réalisé entre Toulouse et Fortaleza concernant une pratique de flûtes traditionnelles (pífanos), elle travaille avec différents musiciens dans des formations de musiques populaires brésiliennes où elle joue principalement les répertoires choro (musique instrumentale proche du jazz et du musette) et forró (bal populaire du Nordeste).

 

Elle étudie par la suite les musiques traditionnelles du domaine français au CRR de Toulouse avec Xavier Vidal où elle obtient un DEM en 2017, et s'intéressera plus particulièrement à certains répertoires du Massif Central (Quercy, Limousin, Auvergne) pour lesquels elle se dédie à d'autres instruments: les fifres et le banjo ténor.

 

Concernant ses répertoires, elle joue aujourd'hui principalement dans le duo Bourrasque et travaille régulièrement sur les répertoires du Quercy avec différents musiciens de ce territoire, autour de l'association La Granja (46).

 

 

Guilhem Verger

 « Je suis honoré d’avoir rencontré l’esprit de John Coltrane quand j’avais 8 ans.

 Passionné par l’improvisation le jazz et la musique classique, je commence à étudier à 9 ans. Après avoir obtenu la médaille d’or en saxophone et Jazz au  conservatoire de Perpignan, puis étudié au CNSMD de Paris (Jazz et Ecriture  Classique), j’entame une carrière de musicien (Accordéon / effets électronique,  saxophones, clarinettes) ainsi que de compositeur / arrangeur, qui m’emmène à travers l’Europe mais aussi au Mexique, en Chine et en Afrique (Maghreb).

 

J’ai eu la chance de jouer notamment avec Daniel Humair, Riccardo Del Fra, Jozef Dumoulin, Jhon Thicaï, Tcha Limberger, Roy Hargrove (juste un concert), Lionel Beuvens, Harmen Fraanje, Brice Soniano, Toma Gouband, Serge Lazarevitch, Emilie Lesbros, Jean-Luc Lehr, Lionel Malric, Hans Van Ousterhout, Glenn Ferris, Paul Lay, Jhon Betsch, Guido Zorn, Francesco Pastaldi, Robin Canac, Mats Eilertsen, Hervé Duret, Maxime Rouayroux, Johan Eche-Puig, Alfred Villayleck, Matia Levréro, Rémi Ploton, Julien Omé, Jerome Antonuccio, Bruno Ducret, Guillaume Gardey de Soos, Thibault Frisoni, Sysmo (Matters Collective), Nathan Woutters, Toby Mac, Christophe Morrisset, Annemie Osborne, Roman Bestion, Martin Taxt, etc…
J’aime multiplier les rencontres dans divers domaines artistiques (musique improvisée, musique écrite, théâtre, danse, conte, poésie, cirque…) et je crois fondamentalement dans le mélange comme gage de Beauté.

Aujourd’hui, plus qu’hier encore, je sens que la Musique nous fait évoluer, nous rapproche, et nous permet d’améliorer notre monde (et peut-être celui des autres).
Je prie pour que chacun de nous puisse trouver son ‘Chant Intérieur’, dans la Liberté et la Lumière.»

www.guilhemverger.com

 


BAL SOUS LES ETOILES Samedi 8 Juin: Karine Berny, Corentin Coko, Laeticia Dutech, Jean-Pierre Sarzier, Claire Vincent

Karine Berny

Chanteuse, trompettiste, percussionniste, auteure-compositrice

 

 

Aujourd’hui et depuis 10ans Karine Berny est chanteuse et percussionniste au sein de La Mal Coiffée, groupe polyphonique occitan. 

 

Des études de théâtre (1990/1995) au collectif fanfare-funk Tarace Boulba (1993/1998) en passant par la production au sein de l’agence artistique Archipel avec Renaud Barillet, et par M.C.C. groupe de chanson rock décalée et poétique en tant que chanteuse trompettiste choriste, il n’y a qu’un pas qui mène Karine Berny à  l’école jazz IMFP pour se professionnaliser. 

 

De là elle rencontrera la Cie le Cirque Désaccordé (promotion du CNAC) avec qui elle travaillera de 2000 à 2007 au début en tant qu’assistante d’administration puis sur scène pour la création musicale du spectacle 

 

« Après la pluie » https://fresques.ina.fr/en-scenes/fiche-media/Scenes00511/le-quotidien-joyeux-du-cirque-desaccorde.html ainisi que pour l’habillage sonore de l’exposition des photos de Clothilde Grandguillot à Gap, le cabaret « Ildémik », et une création ponctuellle à la Villa Noailles de Hyère. Elle participe ponctuellement à des rencontres avec des artistes de cirque et anime des stages de transmission orale de chants occitans.

 

 

 

Corentin Coko

Accordéon

Issu d’une famille théâtrale, Corentin COKO s’intéresse très tôt à la chanson du début de siècle. Il commence sa carrière à 16 ans, en première partie d’Arthur H, en reprenant du Gilles, du Marianne Oswald et du Trenet.
Il s’est formé à l’harmonie jazz par le piano et au chant au JAM à Montpellier et a vécu plusieurs mois en Chine où il a appris l’accordéon au Conservatoire de Si-chuan. Il possède de plus, un Master de composition et un DEM chanson à l’ENM de Villeurbanne.
S’il écrit des chansons et les chante depuis toujours, c’est en 2007 que son projet prend forme : création de la version trio, première maquette, plusieurs prix gagnés, et plusieurs premières parties. En 2009 sort son premier albumTango des organesse départageant le corps de l’homme, et représente la France au Liban lors des Jeu de la Francophonie. En 2012 sort son deuxième album,Vivant Spectacle! Sa sensibilité pour le jazz et les musiques orchestrales apporte aux Dormeurs du Bal toute une harmonie subtile et réfléchie.

Laeticia Dutech

Chanteuse, percussionniste, batteuse, auteure-compositrice 

 

 Chanteuse et percussionniste au sein du groupe la mal coiffée depuis 10 ans, LD a débuté son parcours professionnel musical en 1995 en tant que batteuse-chanteuse dans diverses formations :

 

Stillsista ( groupe de reggae féminin ), La Marmaille ( fanfare post-rock ), Grand Bureau ( trio pop rock alternatif, lauréat Midi-Pyrénées au Printemps de Bourges 2009), Wonderbrassband ( fanfare de rue funck, new orleans, latin ), Naviòl ( chanson occitane )


Après avoir suivi 15 ans de formation de piano et de danse classique dans son enfance ( conservatoire d'Albi ) elle a suivi une formation en batterie et en chant à music' halle ( écoles des musiques vivaces Toulouse ).
Titulaire d'une licence de Lettres Modernes et d'une maîtrise en réalisation audiovisuelle ( ESAV toulouse ), LD a travaillé comme stagiaire mise en scène sur plusieurs films et téléfilms, puis comme rédactrice de reportage pour l'émission occitane de france 3 " viure al pais".
Elle a aussi participé au tournage ( prise de son ) et au montage de films de collectage en occitan avec l'Institut Occitan de l'Aveyron.
Parallèlement à ces expériences, LD a depuis 20 ans régulièrement animé des ateliers de transmission musicale en occitan en milieu scolaire et des stages de polyphonies.

 

 

Jean-Pierre Sarzier

Improvisateur avant tout,enraciné dans les musiques traditionnelles, mais bercé par le jazz, Jean-Pierre Sarzier a fait de la clarinette basse son instrument de prédilection ; il pratique aussi toute la famille des clarinettes, de la contralto à la soprano en métal, et se plaît à explorer les factures originales, telles que les clarinettes en bambou.

 

Influencé par le saxophone de Mickael Brecker et la cornemuse irlandaise de Davy Spillane ou encore le luth de Rabih Abou-Rhalil, il a développé un jeu protéiforme, basé sur des techniques originales – slap, souffle continu – dans lequel la clarinette se fait tour à tour basse électrique, derbouka, flûte ou cornemuse.

 

 Avec les groupes Dédale et Obsession, dont il est co-fondateur, il a développé une approche nouvelle des musiques traditionnelles et a notamment joué avec Marc Perrone, Didier Lockwood, Georges Moustaki, Arthur H, Juan-Jose Mosalini, Antonio Placer, Stracho Temelkovski ou François Thollet.

 

Il joue très régulièrement en concert avec la chanteuse Veronika Warkentin, avec laquelle il partage plusieurs formations : un duo « Kara Nube » autour de chants traditionnels du pourtour méditerranéen et du reste du monde, l’Equipée K avec un chœur de 7 femmes autour d’eux deux, un groupe plus orienté vers les musiques des Balkans, le groupe Moon Landing, en compagnie de Alain Lafuente (percussions) et Simon droin (chant, guitare), également une création « Passe Montagne » incluant l’Equipée K, Moon landing, et une trentaine de chanteurs amateurs.

 

Il propose un concert en trio avec la chanteuse Catherine Faure et Jacques Tribuiani au cistre électroacoustique, autour des musiques traditionnelles du centre France et de leurs compostions, et "le petit bal Ratamouche" aux côtés de Catherine Faure et Anne-Lise Foy.

 Il partage la scène en duo avec le percussionniste Carlo Rizzo.

 

Jean-Pierre a composé et dirigé la partie contemporaine de l’ensemble Arc Nord Mediterranée, réunion de quatre groupes de musique traditionnelle occitan, mayorquain, calabrais et catalan durant les années 2017 et 2018.

 

Par ailleurs, il collabore régulièrement à des créations contemporaines chorégraphiques – Cie LANABEL, Annabelle Bonnéry et François Deneulin, Cie D.I.T. Robert Seyfried en collaboration avec Suzanne Linke, Cie De Koning et la Reine – et théâtrales – Cie les 7 familles/Michel Ferber, Apethi/Philippe Pujol.

 

Côté pédagogie, il est l'un des fondateurs des stages organisés par Mydriase dans lesquels il anime des ateliers de clarinette et d'improvisation.

 

Claire Vincent

Flûte traversière et formation musicale, apprentissage autodidacte de la clarinette.

Création des Dormeurs du Bal, trio à danser debout en 2006

Toujours à la recherche de ce que pourrait être MA musique, j’emprunte humblement celle des autres.
Je m’essaie parfois à l’écriture, simplement, tentant des ouvertures, reflétant les rencontres.
De plus en plus tranquille à l’idée de ne pas tout contrôler, les musiques populaires et traditionnelles restent un repère bien rassurant.

BAL DE CLÔTURE Dimanche 9 Juin: Jean-Pierre Sarzier, Rémy Tatard, François Gozlan, Lionel Banevitch, Bruno Sentou

François Gozlan

Guitare

Lionel Banevitch

Bassiste, compositeur et improvisateur depuis 1994, quand il fait l’acquisition d’un instrument pour rigoler avec les potes. S’en suivent de nombreuses expériences, concerts et enregistrements au sein de formations de jazz, musiques orientales, reggae, ska, punk et autres musiques expérimentales, d’abord en tant qu’autodidacte, puis en passant un DEM de musiques actuelles amplifiées.

 

Sa passion pour l'improvisation en soliste naît de sa rencontre avec le Contact Impro en 2014, dont la pratique révolutionne sa manière de jouer.

 

Outre un projet de basse solo : Le ‘iO One Bass Chauv’ avec loopers et ustensiles sonores divers, il accompagne régulièrement en musique la danse sous toutes ses formes : créations improvisées avec Asaf Bachrach, jams et festivals de Contact Improvisation, cours et ateliers d'improvisations dansées, et mise en musique d'une pièce de théâtre.
Ces expériences sont pour lui l'occasion de donner libre cours à ses recherches sur le jeu, mais aussi sur les techniques pour être pleinement en connexion avec ce qui se passe dans son environnement.

 

Actuellement, il pratique les musiques traditionnelles orientales mêlées au rock au sein des groupes Houma et Orient Express, il propose aussi des ateliers d'improvisation musicales à l'aide des loopers,

 

Régulièrement présent dans les bals, il s'ingéniera à improviser sur vos pas de danse..

 

Bruno Sentou

La danse et la musique traditionnelles feront partie de son quotidien depuis son plus jeune âge. Jusqu'à ses 25 ans, il se consacrera principalement à la danse, traditionnelle majoritairement, participant à des spectacles et animant des stages en France. Côté musicien, il étudiera l'orgue éléctronique en école de musique, il approchera les percussions digitales, la musique électronique. Délaissant la danse pour la musique, il s'investira dans des projets variés: la chanson avec des formations comme "Marwiok & le Very New French Orchestra" (chansons française), "Zuica" (chansons roumaines), les musiques du monde avec des formations comme "Zeïn" ou "Sayno" (musiques méditerranéennes), en duo avec le violoniste David Brossier (musiques des balkans), "Corrazon Tango" (tango argentin),la musique à danser avec des groupes comme "Le Bal en Chantier", le "Duo Oliver-Sentou", le jazz avec "Serendipia" et le trio franco-espagnol "Triball" . Depuis 2010, il enseigne l'accordéon et les musiques traditionnelles à l'école de musique de Mèze.

 


TARIFS et HÉBERGEMENTS

TARIFS FESTIVAL

 

Le tarif comprend les 4 ateliers, les 3 bals, une jam et les 6 repas.

 

Repas végétarien, bio et local fait par la Calandreta Lo Cigal de Bize Minervois.

Buvette avec la roulotte Cab'cabaret

 

Tarif réduit 180€ / Tarif plein 200€ aprés le 1 mai

Tarif helpers 100€

+5€ d'adhésion à l'association Abondanse

 

Nous avons besoin d’une équipe de 8 bénévoles disponibles à partir du jeudi 6 14h pour monter le parquet extérieur et installer le lieu.

L’ÉQUIPE DES BÉNÉVOLES EST COMPLÈTE (19/03/2019)

 

 

RÉOUVERTURE DE LA LISTE D'INSCRIPTION:

2 PLACES A POURVOIR (3/06)

 

Inscription LISTE D'ATTENTE sur fichier informatique :

 https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdFZKVaHhV_KLRy-nNUgnYH_jNzdpX5fdvrJtvSrpe7fdczPg/viewform?usp=sf_link

 

 

 

Information/ Renseignement : Marjorie 06 75 53 59 00 gouzymarjorie@yahoo.fr

..................................................................................................................................................................................

 

TARIF SOIRÉE SAMEDI

 

« Le bal sous les étoiles » est ouvert au public.

 

15€ Place limitée à 40 personnes.

Buvette avec la Roulotte

 

Inscription soirée samedi:

https://docs.google.com/forms/d/1BRbFVeq6o6WFFPeeCeChwh-r8RsN_khn9t1hyNVHbMc/edit

 

 

 HÉBERGEMENT

 

Le tarif du festival ne comprend pas l’hébergement.

 

Le règlement se fait directement auprès des prestataires.

 

Pour faciliter l’organisation nous informerons directement du nombre de campeurs auprès du camping.

 

Pour la location des mobil home s'adresser directement au camping 04 67 49 85 95

 

 

Camping de Capestang :

 

   Tente: 6€ l'emplacement pouvant contenir 5/6 tentes 2 places+ 3.22€/personnes la nuit

   Mobil home: 6 personnes/ 3 nuits/ 145€

 

 

Le festival ne bénéficie pas de subventions en dehors de l’auto financement des participants.

Vous serez donc invités à soutenir l’organisation dans un esprit d’auto gestion et de gestion collective de petites tâches.

 

LA ROULOTTE CAB'CABARET....

Pour la 2ème année, la roulotte Cab'cabaret nous rejoint pour l'aventure...

Qui sont-ils? Que font-ils?...

 

Cab’Cabaret est à la fois une Compagnie d’artistes musiciens, marionnettistes et plasticiens créant des spectacles, et une Roulotte-Bar tirée par un cheval de trait.

 

Sillonant le territoire pour la quatrième année en Occitanie c’est aujourd’hui une équipe infaillible d'artistes-voyageurs et le fidèle cheval de trait Obélix qui proposent concerts, spectacles de marionnettes, ciné-concert, animation autour de vélo-machines et ateliers dans les villages traversés. La Roulotte-Bar construite en 2000 au Barocchio Squat Garden de Turin à servi depuis sur son comptoir environ 12 837 litres de bière, 148 293 verres de vin, 23 997 verre de jus de fruit frais pédalo, 121 356 cafés et j’en passe…

 

Nous servons à la Roulotte et à prix populaire : de la bière artisanale, du vin local et du vin italien, des jus de fruits bio et locaux, des fruits frais mixés à la force de vos mollets, des coktails soft à base de gingembre et d’épices, du café…

 

Et pour ceux qui ont un petit creux : les fameuses « friselle » sorte de tapas à base de pain special des Pouilles tartinés soit avec de la tomate, des tomates séchées et des artichauts à l’huile soit avec une sauce au persil et à l’ail avec des anchois. Un en-cas comme on l’aime, léger, frais, fait maison et à la demande !

 

 

 

ÉQUIPE ORGANISATION

Nous sommes 4 amoureux de la danse et de la musique : Kezia, Marjo, Corentin et Gioras